top of page

Comment parler de la guerre aux enfants

Dernière mise à jour : 24 mars 2022

Les événements actuels en Ukraine sont effrayants et perturbants pour tout le monde, mais la guerre peut particulièrement inquiéter les jeunes enfants qui voient ou entendent parler de cette actualité choquante.


Si vos enfants vous interrogent ou si vous les sentez perturbés et souhaitez leur parler, restez simple.


Expliquez-leur que le conflit est loin, et qu’ils sont en sécurité. Si un enfant ne se sent pas en sécurité, il peut être utile de lui montrer l'Ukraine sur une carte afin qu'il voie que les combats sont loin.


Dites-leur aussi que c’est un problème d’adultes et que de nombreuses personnes s’en occupent en ce moment même et cherchent des solutions pour aider les gens sur place.


Les enfants de tout âge peuvent être dérangés par ce qu'ils voient et les images peuvent revenir dans les cauchemars et les terreurs nocturnes, c'est donc une bonne idée de surveiller ce que les enfants regardent et de ne pas forcément laisser la télévision ou la radio allumée.


Si un enfant a vu quelque chose de bouleversant, il est important de poser beaucoup de questions pour évaluer ce qu'il sait et ce qu'il ressent.


Aidez-le à normaliser ces pensées. C'est normal d'avoir peur que cela se produise dans notre monde et d’être triste que cela arrive à d’autres personnes.


Peu importe l'âge de l'enfant, tous les enfants ont besoin d'un soutien supplémentaire et d'être rassurés par leurs parents en ce moment.


Parfois, faire quelque chose aide à réduire l'anxiété des enfants. En fonction de votre culture familiale, vous pouvez par exemple suggérer de préparer un colis, de faire un dessin et/ou une lettre pour une personne en Ukraine ou une organisation humanitaire, de prier pour la sécurité des personnes en Ukraine.

bottom of page